Midilibre.fr
Tous les blogs | Alerter le modérateur| Envoyer à un ami | Créer un Blog

09/11/2007

Mini-traité/PS: les derniers soubresauts d'un parti moribond.

La Démocratie bafouée par le PS après l'avoir été par Mr Sarkozy. La farce pseudo démocratique se révèle enfin au grand jour : l'UMP et le PS sont les deux rabatteurs du troupeau français, qui veillent à ce qu'il ne s'éloigne pas de son enclos. On savait le PS moribond depuis 1993, ses jours sont désormais comptés. Ci-joint un article paru sur le site Revue Républicaine le 6 novembre 2007: Traité simplifié : pas si simple pour le PS... mardi 6 novembre 2007. Les lignes ont peu bougé entre les Ouistes et les Nonistes du Parti socialiste. Résulte de ce clivage une grande difficulté, pour la direction du parti, à se déterminer face à la décision de Nicolas Sarkozy de convoquer le congrès pour approuver le traité de Lisbonne, dit « traité simplifié », plutôt que de soumettre le texte au référendum. Rue de Solferino, on déclare que « l’objectif est de trancher la position du Parti socialiste sur le traité de Lisbonne lui-même » et que la question du mode de ratification sera posée après. Question toute tranchée cependant pour Henri Emmanuelli et Laurent Fabius : ce dernier a estimé que l’absence d’une consultation populaire serait « un déni de démocratie ».

Voir également l'interview de Mr Mélenchon au sujet du mini-traité sur le site Marianne INQUIETANT

Commentaires

sarko a clairement dit (pas fort ) que le traité serai voté à l'assemblée ainsi que toute les propositions pour l'entrée d'autres pays dans l'UE
l'art de se faire ......

Écrit par : pierrot le zygo | 09/11/2007

Les commentaires sont fermés.