Midilibre.fr
Tous les blogs | Alerter le modérateur| Envoyer à un ami | Créer un Blog

18/12/2007

Un seul objectif : un référendum !

8830b5b6ffd67a301352cce7cc1347b4.jpg


J'ai plaisir à visiter le site " L'Observatoire de l'Europe après le Non " pour la qualité de ses articles. Je fus donc fort surpris en lisant l'article de Monsieur Christophe Beaudouin intitulé " Le traité constitutionnel ressuscite, les demandes de référendum s'amplifient " et publié récemment sur son site. Dans cet article, l'auteur retrace toutes les péripéties de la fameuse constitution de 2005, rejetée par le suffrage direct, et qui semble prendre le chemin de la ratification parlementaire ; en bref, la petite histoire d'un véritable déni de démocratie, manigancé par Mr Sarkozy et soutenu par l'ensemble de l'oligarchie politico-médiatique.909c6a8a59cf811a4d7658dc11d719d7.jpg


Mon désaccord ne porte pas sur cette partie de l'article mais sur le paragraphe " L'élection européenne tiendra lieu de référendum".En effet, Mr Beaudoin semble penser que le combat est perdu d'avance et se place dans la perspective des élections européennes de 2009 qui permettraient, selon lui, l'expression d'un débat sur le sujet.
Je pense quant à moi que laisser croire à un report possible du combat n'est pas le meilleur moyen de rassembler les volontés. Toutes les énergies doivent être actuellement dirigées vers un seul objectif : obtenir un référendum sur le traité de Lisbonne.f49e9140d59d85629d09fbb6cc56deb9.jpg

Pourquoi ?
D'abord, je rappelle que la demande d'un référendum est déjà, en soi, une humiliation et une défaite puisque l'on voterait à nouveau sur un sujet qui a été tranché précédemment.a9a0c8cb552c83f60547ff848a8c5e5f.jpg
De plus, dans le cas d'une deuxième victoire du non, rien n'empêcherait les oligarques de proposer ultérieurement le même texte en misant sur la propagande jusqu'à obtenir satisfaction. N'est-ce pas ce qui s'est déjà passé dans certains pays pour leur entrée dans l'union ?
Cependant, malgré ces méthodes dignes d'une république bananière, nous n'avons pas d'autre choix que de réclamer la tenue d'une nouvelle consultation populaire.

Il me semble évident que nos dirigeants ne se soucient plus du peuple. La deuxième moitié du vingtième siècle a été l'âge d'or de la démocratie parce que les puissants craignaient que le petit peuple ne s'allie aux communistes.La puissante URSS ayant disparue, les élites reprennent leurs habitudes séculaires. Par conséquent, céder sur la ratification du mini-traité, c'est se lier un peu plus les mains et perdre une marge de manoeuvre supplémentaire. 41df960bac56782f3fcf3f6749ff047b.jpg
La loi peut être une arme redoutable car elle apparait toujours comme transcendante quelque soit sa légitimité : il sera donc très difficile de revenir en arrière.
Une fois le traité entériné, les oligarchies n'hésiteront pas à se servir des opinions publiques européennes comme moyen de pression psychologique contre le peuple français, en s'appuyant sur le semblant de légitimité que peut avoir un traité qui a force de loi (éléments qui s'ajouteront aux immenses moyens de propagande dont ils disposent déjà).
J'ai même l'intime conviction qu'ils n'hésiteraient pas à user de la coercition physique pour imposer leurs vues si cela s'avérait nécessaire.
cf637427f89a3c10189a3fa93cea6719.jpg


Notre combat est un combat de partisans sans moyens, acculés à la mer, et qui ont, face à eux, une "armée ultra-moderne et suréquipée". Chaque pouce de terrain doit donc être défendu avec acharnement car chaque repli augmente de façon exponentielle la puissance de l'adversaire.
Quand on se lance dans une bataille qui pourrait se révéler décisive, il y a donc quelques règles à respecter : mettre toutes ses forces dans la balance et ne pas laisser croire que la victoire peut être atteinte par d'autres moyens, sous peine de voir les désertions se multiplier.

Je me suis permis cette digression pour illustrer mon propos car je suis convaincu que le temps joue contre nous. Chaque minute qui passe permet à nos adversaires politiques d'acquérir une position plus avantageuse et donc de resserrer un peu plus leur étreinte.

Nous devons donc utiliser tous les moyens démocratiques disponibles pour obtenir ce référendum : susciter le débat démocratique, informer et éclairer les citoyens sans manipulation (notre force résidant dans notre cohésion idéologique), mettre à jour les erreurs et les contradictions de nos adversaires, et enfin, argumenter sans relâche pour gagner les coeurs et les esprits.

Commentaires

Sur cette photo, Monsieur Sarkozy a un petit look des années 1930. Il me fait donc penser à quelqu'un, mais je ne sais plus à qui... Auriez-vous une idée ?

Écrit par : Gerri | 16/12/2007

Adolpho Ramirez dans "Papy fait de la résistance" peut-être ?

http://www.youtube.com/watch?v=9_oTY8jNzMY

Écrit par : Pericles | 17/12/2007

Je ne recrute pas pour mon fan-club avec 1200 visiteurs en moyenne par jour, ça me suffit. Vous n'êtes pas obligé de venir chez moi. Bien sûr, je n'ai pas mis votre com en ligne.

Écrit par : stella | 17/12/2007

J'avais déjà remarqué, dans d'autres blogs, la conception très personnelle que vous aviez de la Démocratie : je trouve en effet que vos articles, comme vos commentaires, sont souvent faits d'un étrange mélange de naïveté et de cynisme.

Lorsque quelqu'un vous contredit (ce qui est l'essence de tout débat démocratique), vous avez des réactions qui illustrent bien votre conception de la démocratie : soit vous censurez, soit vous insultez, soit vous ne répondez pas, soit vous répondez "à chacun ses opinions !".

Il n'y a pas de démocratie sans débat démocratique. Il n'y a pas de débats démocratiques sans contradictions et sans respect entre les individus (mais attention à ne pas confondre l'ironie avec l'irrespect). Il n'y a pas de débats démocratiques sans échanges argumentés et sans critiques constructives. La Démocratie est fille des Lumières qui postulaient que la raison est seule à même de libérer l'homme de l'obscurantisme.

Répondez-moi donc par des arguments et des faits au lieu de m'opposer le nombre de vos admirateurs ou votre censure. Un troupeau restera toujours un troupeau, quelque soit sa taille.

Mais peut-être avez-vous peur des contradictions ?
La fragilité de vos convictions vous effraie-t-elle ?

Se bander les yeux et se boucher les oreilles n'a jamais empêché la vérité de frayer son chemin.

Écrit par : Péricles | 17/12/2007

...salut...le démantellement de la Nation est en cours,et peut-être,déboucher sur une crise trés grave...250 000 000 d'euro viennent d'être accorder à la Palestine-et pour ceux qui douteraient que:1)SARKOZY était "différent" de CHIRAC.Désolé,les chiens ne font pas des chats...puis:2) l'importation du conflit arabo-israélien n'ait pas eu lieu,ni de raison d'être,en République(!)...En contrepartie,il n'y a pas d'argent pour les mal-logé(e)s,les SDF,la santé et la formation?..de qui se moque-t'on?...et de 3)...De démocratie baffouée en mini-traîtés et de ce qui nous reste à venir,sans notre accord ni concertations,bien entendu, l'accord "méditerranée" prend les mêmes chemins de l'autocrate-en-chef,acceptation totale et indiscutable..Sur le sujet,avez-vous été concertés?...l'europe,la "méditerranée" avancent à grands pas.C'est un abus de pouvoir.UN SUICIDE COLLECTIF!...Le CHOC DES CIVILISATIONS,pourquoi n'est-il pas éviter?...nous en sommes au stade du chevauchement de couches tectoniques,qui en général,préfigurent les TSUNAMI d'envergure...Qui viendront sauver ces pauvres vieux peuples européens en proie à un achèvement institutionnel,bureaucratif,roboratif(deux reportages-TV sur trois montrent,avec complaisance,des drapeaux américains brûlés...et je tairais le reste.Dingue non?)?...Personnellement,je ne crois pas à ces "transformismes" de cultures et de ses réformes "historiques"(hystériques),de l'anéantissement d'un passé et des modes vie de tout un peuple; j'en ricane à l'avance!...je n'ai que mépris pour ces marchands qui nous considèrent comme de vulgaires "moutons de transhumance",et leur "stackhanovisme militant" fait peine à voir!...LA FRANCE EST EN TRAIN DE CREVER OU EST-ELLE DEJA MORTE?...je suis tjrs aussi curieux de voir la suite des évènements,non sans une réelle inquiétude...Bonnes continuations et RESISTANCES NOW!

Écrit par : michel REYES | 17/12/2007

Pas mal, Adolpho Ramirez, j'ai bien rigolé !

Trêve de plaisanteries ! Je suis entièrement d'accord avec vous, Périclès, concernant Stella. Je ne demande pas mieux qu'à être convaincue du bien-fondé de la politique de Monsieur Sarkozy, n'ayant aucun à-priori de droite comme de gauche.

Cependant, pour avoir fréquenté plusieurs blogs de fervents partisans de notre Président, j'ai souvent constaté le manque d'arguments. Ou je me fais traiter de gaucho ou de réac, c'est au choix voire parfois d'autres noms d'oiseaux mais je constate surtout un grand manque d'argumentations claires et précises.

Alors quand vous parlez de débats démocratiques en France, je me demande tout simplement s'ils sont (encore ?) possibles.

Écrit par : Gerri | 17/12/2007

...salut Périclès,est-ce que tu as lu le "théâtre des opération" de Maurice G.DANTEC(tome I:"journal métaphysique et polémique" - tome II: "laboratoire de catastrophes générales" - tome III:"américan black box")?...quelques parts entre BERNANOS & léon BLOY,DE MAISTRE,je sens que cela te plairait...C'est terrifiant et...passionnant!Ils mériteraient de se retrouver dans la collection que tu nous proposes.SI OUI,KESS KE T'EN PENSES?....à bientôt et bonnes continuations en actionnant d'autres "sons de cloche"...

Écrit par : michel REYES | 20/12/2007

Je connais Dantec le personnage qui est AWARE, comme dirait Jean Claude, mais je n'ai pas encore lu sa prose.
Merci pour le conseil.

Écrit par : Péricles | 21/12/2007

Tout à fait d'acord avec la nécessité de se battre pour obtenir un nouveau référendum sur le (soi-disant) mini traité européen qui fait 290 pages et a le même contenu que le précédent qui a été refusé par les français.Une pétition circule pour demander un nouveau référendum:
http://www.nousvoulonsunreferendum.eu/
Sur le détournement du concept de l'Europe par nos responsables politiques, un auteur, tecnicien européen lui-même éclaircit bien les choses: Raoul-Marc Jennar, il a écrit plusieurs livres dont"Europe, la trahison des élites" chez Fayard.

Écrit par : Carlos | 22/12/2007

Merci je l'ai déjà signée

Écrit par : Pericles | 26/12/2007

Les commentaires sont fermés.