Midilibre.fr
Tous les blogs | Alerter le modérateur| Envoyer à un ami | Créer un Blog

31/12/2007

Réflexions sur le discours de Mr Sarkozy au palais de Latran

Réflexions sur le discours de Mr Sarkozy au palais de Latran

e8955bcac8cb45dfcdb6f81f13a120f0.jpg


Une fois n'est pas coutume, je suis d'accord avec notre Président.
a344615692437ad2bad3f5efb833b94e.jpg


Oui, la religion chrétienne est un des fondements de notre civilisation. Non, le rappeler n'est pas une entorse à la laïcité. Il a eu le courage de rappeler des vérités de bon sens, ce qui, à notre époque, relève de l'exploit pour un homme politique. Il a su faire une synthèse historique équilibrée entre l'héritage chrétien et l'héritage révolutionnaire.
bea78af7a7732648418893b8c7989577.jpg


Comme disait Marc Bloch : «Il est deux catégories de Français qui ne comprendront jamais l'histoire de France : ceux qui refusent de vibrer au souvenir du sacre de Reims ; ceux qui lisent sans émotion le récit de la fête de la Fédération. Peu importe l'orientation de leurs préférences. Leur imperméabilité aux plus beaux jaillissements de l'enthousiasme collectif suffit à les condamner».

Je partage également les doutes de Mr Sarkozy quant à la capacité de l'espèce humaine à vivre en société sans transcendance. Nous ne sommes plus en 1905 ; la poussière des grandes tragédies du XXème siècle commence à retomber, laissant entrevoir les charniers d'une Europe désenchantée.
78cca376bcd97d696e75a10697404169.jpg



Le fait que les chrétiens furent persécutés sous le régime soviétique ou qu'ils furent moins perméables aux idéologies nazi ou communiste (je précise : en Allemagne) démontre que la religion chrétienne est une "idéologie" à dimension humaine, et qu'elle a toujours permis de tempérer l'instinct auto-destructeur propre à l'espèce humaine (ce que Bernanos appelait "le péché originel). (1)
ecf6523b75010824c832ce352d8c235c.jpg



Et puis il y a eu Bernanos, ce grand chrétien, l'une des rares consciences humanistes et anti-totalitaires des années 50, alors que la majorité des athées et des agnostiques louait l'ogre communiste.

140129c7e9ecb477d49a3ab1afbfd432.jpg


Arrêtons donc de faire comme si le XXème siècle n'avait jamais eu lieu.


Oui, le Président est le représentant de tous les français, des morts comme des vivants. Ce discours fut donc un émouvant hommage à celles et ceux qui nous ont précédés.

Je regrette hélas que ces belles paroles soient en contradiction avec les actes de Mr Sarkozy. En effet, pourquoi glorifier les valeurs chrétiennes lorsqu'on se fait le chantre de l'ouverture des magasins le dimanche (dies dominicus « jour du Seigneur » : jour sacré pour un chrétien) ; quand on fait l'apologie de l'argent et du business (Jésus chassant les marchands du temple) ou bien lorsqu'on s'affiche ostensiblement avec le milliardaire Bolloré ("Je vous le dis encore, il est plus facile à un chameau de passer par le trou d'une aiguille qu'à un riche d'entrer dans le royaume de Dieu").

On retrouve donc, aujourd'hui encore, la ligne de fracture qui a toujours divisé le monde chrétien : ce conflit entre la parole libératrice, émancipatrice et humaniste du Christ et celle des puissants, prompts à instrumentaliser son message afin de soumettre le peuple et en tirer profit.
8741132e8565e8519e86446c16aaab5b.jpg


Discours du Président de la République dans la salle de la Signature du Palais du Latran ou le discours chrétien d'un pharisien.

(1) ce qui n'empêcha pas les curés de bénir les fusils des pelotons d'exécution pendant la guerre d'Espagne.

Commentaires

Bonjour Périclès,

Une fois n'est pas coutume, nous proposons ce matin sur notre blog le point de vue de François Bayrou (chrétien convaincu) sur l'après discours de Latran publié dans le FIGARO.

Et si vous fêtez le passage à la nouvelle année : Joyeuses fêtes à vous et à vos proches !

Les lolo's 34


Laïcité : Bayrou (démocrate chrétien) : «Sarkozy remet en cause la laïcité républicaine»

http://lrassemblezagauche.midiblogs.com/archive/2007/12/29/laicite-bayrou-democratie-chretienne-sarkozy-remet-en-cause.html

Écrit par : Les lolo's 34 | 29/12/2007

Les pays communistes n'ont jamais été dirigés au nom de l'athéisme mais au nom d'une idéologie politiques consistant à instaurer la dictature du prolétariat.
Aujourd'hui, les athées doivent se démarquer de tous les partis politiques et s'organiser sur une base strictement athée, mais en définissant leur athéisme, car tout en étant athée ,on peut être le meilleur des hommes comme le pire des bandits.

Écrit par : DELAVANT | 31/12/2007

Personnellement, il me semble difficile de ne pas lier l'aventure communiste avec le désenchantement des sociétés occidentales du XV ème au XXème siècle. Les régimes communistes (comme les fascistes d'ailleurs) se référaient à une idéologie sans dieux;
ce qui ne signifie pas que les athées soient potentiellement fascistes.

J'ai l'intime conviction que l'homme, animal de chair et de sens, est incapable de vivre en société sans transcendance.

Je ne porte pas de jugement de valeur sur le fait d'être athée ou croyant, je constate qu'historiquement les régimes sans dieux firent couler plus de sang (je précise : sur une période historique longue ) pour des enjeux souvent absurdes, voire dérisoires.

On peut juger le degré de civilisation à deux choses : l'art et la guerre.

Comparez les guerres du XIX ème au XXème siècle avec celles des siècles précédents; il n'est pas sur que l'homme se soit humanisé en abandonnant ses dieux.
Il en va de même pour l'art contemporain.

Cependant je sais également que " dieu est mort " et qu'on ne le refera pas vivre collectivement par la simple force de la volonté ou par des lois.
Nos société sont désenchantées, qu'on le veuille ou non.

Ce qui n'empêche pas de regarder le monde et de rendre à Jésus ce qui lui revient.

Cordialement

Écrit par : Péricles | 09/01/2008

Les commentaires sont fermés.