Midilibre.fr
Tous les blogs | Alerter le modérateur| Envoyer à un ami | Créer un Blog

05/12/2009

L'Europe, une Démocratie ?

Préoccupation concernant le référendum sur les minarets

Déclaration du Secrétaire Général du Conseil de l’Europe, Thorbjørn Jagland

Strasbourg, 30.11.2009 - “Gardant à l’esprit que le droit de débattre et de voter sur des questions importantes pour la société est un droit fondamental des Etats démocratiques, le référendum qui s’est tenu hier sur la construction de nouveaux minarets en Suisse soulève néanmoins la question de savoir si les droits fondamentaux individuels, protégés par des traités internationaux, devraient être soumis à des référendums populaires.

L’interdiction de construire de nouveaux minarets touche à la liberté d’expression, à la liberté de religion et à l’interdiction de toute discrimination, qui sont garanties par la Convention européenne des droits de l’homme. C’est pourquoi, si la Cour européenne des droits de l’homme était saisie d’une requête, ce serait à elle de décider si l’interdiction de construire de nouveaux minarets est compatible avec la Convention.” source

 

minaret.jpg

 

Les suisses ont-ils votés contre les libertés religieuses d'une minorité ou bien contre les symboles (de plus en plus) visibles et ostensibles d'une religion dominatrice, et de plus en plus conquérante ?

Et pourquoi les élites européennes font-elles semblant de se méprendre sur les réelles intentions de leurs peuples ? Pourquoi font-elles toujours semblant de croire que les réactions populaires sont inévitablement empreintes d'intolérance et/ou de xénophobie, ? Alors même que l'Europe est le continent le plus tolérant au monde ! L'intolérance est-elle, aujourd'hui, le fait de la vieille Europe ou bien de l'Islam ? Est-ce la « minorité » musulmane en Europe qui est persécutée ou bien les minorités chrétiennes en terre d'Islam ?

Cynisme ou stupidité de la part de nos élites ? Les deux, peut-être ?


Le français vont enfin comprendre (du moins je l'espère) les liens étroits qui existent entre la souveraineté , la liberté, la prospérité et la paix civile d'une Nation.

Commentaires

Dans certains pays musulmans, les clochers sont interdits, les églises d'autres confessions sont persécutées (tel est le cas particulièrement en Irak, depuis sa 'libération').
Devons-nous pour autant répondre "Oeil pour oeil, dent pour dent". Cela signifierait l'escalade de l'intolérance.
Un peuple, c'est comme une poule sans tête, ça ne réfléchit pas, ça frappe avec un certain aveuglement et une certaine violence. La peine de mort n'aurait jamais été abrogée nulle part si cette décision avait été soumise à une votation populaire.
Mais cette réaction montre bien les limites de nos démocraties occidentales et donc à ses faiblesses potentielles. Il faut en être conscient et travailler à éviter que ces faiblesses ne soient l'origine de graves crises.

Écrit par : Atteindre Dieu | 13/12/2009

Je suis d'accord avec vous.
Cependant, le problème selon moi n'est pas tant l'existence d'un Islam conquérant et dominateur que l'aveuglement des leaders d'opinion français.

Écrit par : Péricles | 13/12/2009

La vérité, c'est que nous recevons en pleine poire ce que la saloperie de la maçonnerie et de l'élite juive SIONISTE ont décidé pour nous depuis des décennies ! qu'ils crèvent !

Écrit par : LGS | 06/01/2010

Ce que vous dites me plait, je vous colle dans mes favoris !

Écrit par : LGS | 06/01/2010

@pericles ! Un Islam conquérant ? Certes ! mais les élites qui ont favorisé cette invasion doivent être chatiées ! le lobby juif et les FM en tête !

Écrit par : LGS | 06/01/2010

Il y a, selon moi, deux responsables principaux à cette situation :
D'abord les hommes politiques français élus qui n'assument plus leurs responsabilités.
Ensuite, les citoyens français qui votent pour des gens médiocres, en espérant ainsi ne pas avoir à faire trop d'efforts pour assurer l'avenir (mauvais calcul selon moi).

Enfin l'Histoire de France nous a montré que les français n'ont pas besoin de lobby, qu'il soit juif, franc-maçon ou pétanqueur, pour se mettre dans la merde.

Écrit par : Péricles | 10/01/2010

@péricles...allons, allons...ne sous-estime pas le poids de ces forces qui sont là depuis plus de 2 siècles.

Écrit par : LGS | 03/02/2010

Il est permis de s'interroger sur l'utilité effective ou relative des religions, c'est un raisonnement personnel. Par contre, lorsque lesdites religions prétendent s'occuper de la vie civile, que ce soit par le droit conon ou le droit coranique, il devient impérilleux de se protéger par le droit naturel, non religieux. Chacun son métier...
La tolérance ne doit pas être confondue avec la permissivité!

Écrit par : Postillon | 22/02/2010

Les commentaires sont fermés.