Midilibre.fr
Tous les blogs | Alerter le modérateur| Envoyer à un ami | Créer un Blog

03/06/2013

Stéphane Bern et la GPA

Interviewé par le magazine TV Grandes chaînes (1) (numéro de juin 2013) , l'animateur de télévision Stephane Bern explique benoîtement qu'il est un homme engagé et qu'il ne supporte pas les injustices.

C'est d'ailleurs pourquoi il se dit partisan de la Gestation pour autrui, parce qu'il "veut que la loi autorise ce que les plus riches se sont déjà octroyés en allant faire des enfants hors de nos frontières."

Ce que notre benêt national oublie de préciser  c'est que ceux qui seront obligés de vendre leurs corps pour vivre (ou parfois survivre), ce ne seront pas les riches...

Ce mélange de cynisme, d'esprit interessé et de bonne conscience a quelque chose d'écoeurant.

Il serait peut être également temps de demander la légalisation de la pédophilie, car il est injuste que les citoyens les plus pauvres ne puissent s'offrir les faveurs de mineurs alors que les plus riches vont "se faire " des enfants hors de nos frontières.

N'est-ce pas une question d'égalité et de justice sociale ? La loi ne se doit-elle pas de légiférer sur ces pratiques qui sont devenue banales et existent à bien plus  grande échelle que la GPA ?

On voit bien ou nous mêne ce monde du relativisme culturel et moral.

 

(1) le titre de l'interview : "je ne veux plus qu'on me prenne pour une quiche !"... on ne pouvait trouver mieux.

L'arbitraire du pouvoir !

 

 

La scène se passe le 29 mai 2013 devant le Palais de justice de Paris. Un avocat, Me Jérôme Triomphe, accompagné par plusieurs confrères du Barreau, constate un flagrant délit d'arrestations arbitraires de sympathisants de la Manif pour tous par des CRS. L'ordre exécuté par les policiers relève d'une infraction à l'article 432-4 du code pénal : ces derniers encourent une peine de sept ans d'emprisonnement. L'intervention vigoureuse de l'avocat fera plier les policiers, preuve du caractère abusif et indéfendable des séquestrations policières qui se multiplient en France pour délit d'opinion depuis le vote de la loi Taubira.

source Liberté Politique

La France qui donne tant de leçon à la Russie de Vladimir Poutine...Combien de temps nos dirigeants continueront-il à ridiculiser notre pays aux yeux du monde ?