Midilibre.fr
Tous les blogs | Alerter le modérateur| Envoyer à un ami | Créer un Blog

14/02/2008

L'Esprit de Munich à l'heure de l'islamisation !



source You tube

" A Bruxelles, la Commission européenne a dit jeudi n'avoir aucune objection à l'adoption de cet amendement, l'UE n'ayant aucune
législation en la matière." et "U.E a toutefois contesté la version du gouvernement turc selon lequel il s'agirait d'une réforme demandée par l'UE dans le cadre du processus d'adhésion pour assurer la liberté de religion : il n'y a pas de législation européenne sur le port du voile", a-t-elle ajouté, précisant que les pratiques des Etats membres de l'UE étaient
très "disparates". "La Commission n'a jamais dit une telle chose." source Yahoo news

6eec74f045ddac943f5b2fc348eb7525.jpg

Comme toujours, les fonctionnaires européens sont adeptes du double langage. Ils savent merveilleusement jouer sur le sens des mots pour tromper leur monde. Il n'y a, en effet, aucun texte européen qui approuve le port du voile, mais il existe des injonctions européennes favorables à une totale liberté religieuse, menaçant les fondements même de la laïcité Turque ou française.

Cette politique fondée sur une totale liberté religieuse serait de bon aloi si elle n'avait pas, face à elle, des groupements religieux politisés, organisés et déterminés, soutenus par des états puissants(Arabie Saoudite, Iran), disposant ainsi d'énormes moyens financiers et logistiques.
c18952d3b74e2205414c110468207b4b.jpg
Nos hommes politiques paraissent avoir oublié (problème de mémoire ? d'inculture ? d'aveuglement ?) les leçons de la seconde guerre mondiale et semblent vouloir refaire les même erreurs que leurs prédécesseurs. En effet, les évènements politiques des années 30 nous ont démontré que la tolérance et l'esprit d'équité ne peuvent rien contre le fanatisme et la volonté de domination. Blum, avec son pacifisme et sa politique d'apaisement, fut balayé en quelques semaines par un Hitler déterminé, qui ne s'embarrassa pas de pitié ou de tolérance.
0d126500f298ca409ceec7d0051d4005.jpg
Il est évident que Mr Blum put revenir aux affaires, plein de bonne conscience après la guerre ; il n'en reste pas moins qu'il porte (avec d'autres) une lourde responsabilité dans les crimes commis en France par les nazis, pour avoir été l'un des artisans de la défaite militaire de 1940. Comment ? Mais en refusant, par exemple, la création d'unités blindées qui auraient pu faire contrepoids à la puissance allemande. Pour quel motif ?31da9a46b304e8232c1c0e7c1c6f91ab.jpg
Mr Blum ne voulait pas, face à Hitler, d'une armée belliqueuse mais d'une armée pacifique !!! Heureusement pour lui (et beaucoup d'autres) qu'il y a eu Pétain pour porter le chapeau et faire oublier leur insondable (je ne trouve pas de mots...) bêtise ? stupidité ? incompétence ? irresponsabilité ? Et tant pis pour les milliers de morts français dont ils avaient la responsabilité : on a les gouvernants qu'on mérite, après tout !a9c7e57bc743d1682f13e8e36ea0c90f.jpg


Hélas pour nous, et contrairement à de Gaulle, Blum semble avoir fait école !

Merci donc à nos représentants "du peuple" de nous avoir mis, contre notre volonté, pour notre bien, pour le bien de la Démocratie (à l'insu des peuples), pour l'Europe de la paix, de la tolérance et de la félicité universelle, sur la voie de la libanisation (balkanisation, irakisation, cachemirisation, darfourisation...).
52c78a1e7ef06fafd20585d917d9a794.jpg
Puisqu'on ne peut plus compter sur les européens pour défendre leurs propres valeurs, espérons juste qu'un Islam dissociant le spirituel du politique (un islam virtuel en quelque sorte !) apparaisse un jour. Ou alors, que l'Islam modéré prenne le dessus, se contentant de voiler et de lapider modérément les femmes ; d'appliquer modérément la charia en coupant modérément la main des voleurs, en pendant modérément les homosexuels ou les femmes adultères et en égorgeant ou en coupant modérément la tête des apostats.

09/02/2008

Les élites françaises : cyniques ou stupides ?

d0314450788c4d62149385c5e8499212.jpg


J'ai été stupéfait en écoutant le débat (Rispostes sur France 5) dimanche soir au sujet du mini-traité européen.

Abasourdi de voir des hommes politiques, qui se définissent pourtant comme des modérés, nous expliquer que le « non » du référundum de mai 2005 était nul et non avenu (référendum qui n'aurait donc jamais dû avoir lieu), que les citoyens français n'étaient pas capables de juger du bien-fondé de cette Europe.
0a9d3eaed0d74dd52e462c645c0ce7cd.jpg
Mon sang se glace lorsque j'entends un député du PS dire doctement que les citoyens de sa circonscription était à 66% contre la constitution de 2005, mais qu'il va voter pour, considérant qu'il est plus démocratique de suivre les consignes de son parti.

Je suis sidéré d'entendre un "représentant du peuple" centriste nous expliquer que la politique est une chose trop sérieuse pour la confier au peuple français, et que seuls des experts et des technocrates sont habilités à diriger un pays.

3a526eeea6c588a58887bd50bdd2e1d6.jpgJe suis consterné d'entendre un écrivain, se déclarant idéologiquement entre le PS et la LCR (sic), affirmer que cette Europe confiscatoire est nécessaire car elle serait la conséquence des charniers du vingtième siècle. J'avais pourtant cru comprendre que les horreurs des années 30, comme celles de 14/18 étaient dûes à l'emprise des idéologies et du dogmatisme sur les cerveaux occidentaux.

Je reste pétrifié lorsque j'entends ces individus avouer et approuver le fait que le mini-traité soit la copie conforme du texte de 2005, qu'il a été volontairement et inutilement complexifié dans le seul but d'éviter la consultation populaire, et affirmer dans le même temps, la main sur le coeur, qu'ils sont d'authentiques démocrates parce qu'ils favorisent la ratification parlementaire. Ratification parlementaire qui serait, selon eux, plus conforme aux traditions françaises alors qu'elle foule au pied toutes les valeurs issues de la Révolution Française. Même le Maréchal Pétain n'aurait pu imaginer, dans ses rêves les plus fous, une victoire aussi éclatante sur l'héritage révolutionnaire, sans coup férir.2adc86209a02f8dde064e093070057d6.jpg

Je suis effaré de voir que les castes au pouvoir ne prennent même plus la peine de cacher leur arrogance et leur mépris du peuple.

Il va donc falloir remplacer le terme « machiavélisme » pour désigner le cynisme en politique car même Nicolas Machiavel pensait, qu'étant donné l'incertitude liée à toute action politique, la décision d'un million d'individus était plus sûre et plus fiable que la décision d'un seul, fût-il plus éclairé en la matière.8397ce6c06d16fbed5c69f7c6cef938d.jpg
En effet, l'Histoire récente nous a montré que les élites de tous poils étaient plus souvent sujettes à l'idéologie et au dogmatisme, voire à l'aveuglement, que le peuple lui-même (quelques exemples : Alexandre Adler, Kouchner, Cohn-Bendit..., bref tous ceux qui affichent leur soi-disant lucidité actuelle après avoir été admirateurs inconditionnels des dictatures communistes pendant de longues années ; l'admiration et le soutien du grand patronat français à Hitler pendant les années 30 ; l'admiration de toute l'intelligentsia française pour Staline, pourtant responsable de la mort et de la déportation de millions d'individus, dans les années 50 et 60 ; l'intelligentsia parisienne applaudissant la prise de pouvoir de Pol Pot, responsable du génocide de son propre peuple...).c22e53e23859e28c3001b85e1d34684c.jpg

Je me suis longtemps demandé si nos gouvernants étaient cyniques ou stupides, et laquelle de ces probabilités était la plus inquiétante pour notre avenir. La réponse m'est apparue clairement dimanche soir, me laissant comme un goût amer dans la bouche et une étrange sensation de malaise : nos élites seraient donc cyniques et stupides.

21/01/2008

A méditer !

“ La plus grande preuve d'estime, que l'on puisse donner aux gens que l'on a l'honneur de diriger, ce n'est pas de les flagorner, mais de leur parler gravement, en leur montrant les choses comme elles sont. “

Louis Hubert Gonzalve Lyautey 30aadc3b8a84948064b03562b9f67c4e.jpg

Une citation que nos dirigeants politiques devraient méditer.

17/01/2008

Emeute ou subversion ?

687b75df5de96b74594622b288af2cd7.jpg"Les Néerlandais, qui ont l’habitude de descendre dans la rue le 31 décembre avec leurs propres feux d’artifice, ont connu cette année une nuit d’émeutes sans précédent. Le bilan, particulièrement lourd, n’est livré qu’au compte-gouttes par la police. Il a ainsi été révélé le 8 janvier que 128 voitures figurent parmi les 800 «objets» incendiés dans la seule ville de La Haye. Pas moins de 22 écoles ont flambé la même nuit aux Pays-Bas. A Amsterdam, dans la banlieue de Slotervaart, en proie à des émeutes sporadiques depuis octobre, le poste de police a été pris d’assaut par des adolescents cagoulés. La vague d’émeutes laisse les Néerlandais pantois. Des mesures sont prises pour mieux protéger la police et les ambulanciers des foules en colère, mais les arrestations tardent à Slotervaart. A La Haye, une dizaine d’adolescents ont été interpellés. Une polémique subsiste par ailleurs autour de l’arrestation, le 31 décembre, de deux Néerlando-Marocains et d’un Soudanais. Selon le quotidien De Telegraaf, ce groupe préparait un attentat pour le 31 décembre contre le pont Erasmus, à Rotterdam, où 15 000 personnes ont assisté à des festivités. La justice dément. De Telegraaf persiste : les festivités auraient pu tourner au désastre."

Article de Sabine Cessou (correspondante à Amsterdam) publié dans Libération le vendredi 11 janvier sous le titre "Le bilan des violences du 31 rehaussé aux Pays-Bas"

N'en déplaise à Mr Tariq Ramadan et à tous ses thuriféraires, ces problèmes récurrents dans toutes les Nations 70bc0a14fd293b69afc4fd4326f54864.jpgEuropéennes montrent bien l'hypocrisie et la manipulation qui consistent à relier les émeutes des banlieues françaises à des problèmes historiques (comme la colonisation ou l'esclavage) ou au racisme qui serait latent dans notre pays,

c388530278cf39b11319e7796616639e.jpgToute personne ayant participé à des manifestations collectives sait que la notion de mouvement de foule ou d'émeutes spontanées est une pure vue de l'esprit (1).

1-Tout mouvement collectif se prépare par la propagande politique et par la manipulation médiatique : déformation des faits présents ou passés, simplification des réalités, diabolisation des adversaires politiques, usage exclusif du slogan et de l'émotion plutôt que de la raison... (comme le font brillamment Mr Ramadan et les indigènes de la République).

2- Tout mouvement collectif se provoque par l'intermédiaire d'agitateurs sur le terrain, d'organisateurs et de coordinateurs. Ces évènements ont, en général, besoin d'une amorce avec une forte connotation émotionnelle (accident, arrestation..) qui va être exploitée par ces derniers (utilisation de rumeurs, mensonges, manipulations).5c6a76b56334e329e15dda9cc395a734.jpg

3-Tout mouvement collectif répond à un objectif politique parfaitement rationnel et n'est jamais fortuit.
Bien évidemment les participants à ces mouvements collectifs sont souvent sincères et ont rarement conscience de participer à une opération collective préméditée et calculée ou de servir des intérêts politiques précis. Autrefois, les dirigeants communistes les dénommaient "les crétins utiles".

4-Tout mouvement collectif nécessite un environnement favorable : pauvreté, chômage, illettrisme, drogue et alcoolisme... qui seront les matériaux de base de la subversion, le levier qui permettra de mettre en branle le mouvement de foule (ce qui ne signifie pas que les agitateurs se soucient des ces problèmes ou ont l'intention de les résoudre).

8d90567a71f112dba35c1f7f713856e7.jpgQuand on connait les accointances entre Mr Ramadan (et donc les indigènes de la République) et "les frères musulmans" (2), on perçoit plus clairement les objectifs politiques sous-jacents aux diverses émeutes qui ont lieu dans nos villes. On comprend également l'irresponsabilité et l'aveuglement de tous les français qui se rendent complices de ces individus en relayant leur propagande délétère sans esprit critique.



(1) Tous les arguments qui vont vous être présentés n'ont rien de fantasmagoriques. Pour vous en persuader, je vous invite à lire les ouvrages suivants : "Que faire ?" de Lénine ; "Hitler m'a dit" de Rauschning,"Le viol des foules par la propagande politique" de Serge Tchakhotine . Pour comprendre le présent, l'Histoire est souvent plus éclairante que la télévision.

(2) "Les Frères musulmans (جمعية الأخوان المسلمون, jamiat al-Ikhwan al-muslimun, littéralement association des Frères musulmans) est une organisation panislamiste fondée en 1928 en Égypte dans le but d'instaurer un grand état islamique fondé sur la charia basée sur la sunna débarrassée des influences culturelles locales, dans l'esprit du salafisme (Le salafisme est un mouvement sunnite revendiquant un retour à l'islam des origines).
Elle a rapidement essaimé dans les pays musulmans du Moyen Orient, au Soudan et dans une moindre mesure en Afrique du Nord, établi des têtes de pont jusqu'en Europe. Certains groupes de partisans se sont constitués en mouvements indépendants (Gama'a al-Islamiya et Hamas, par ex.).
Son opposition fondamentale et parfois violente aux États laïcs arabes a amené son interdiction ou la limitation de ses activités dans certains pays (Syrie, Égypte). La lutte contre l’État d’Israël est au cœur du mouvement depuis sa fondation, et le théoricien du djihad armé, Sayyid Qutb (1906-1966), fut l’un de ses membres égyptiens les plus en vue.
" source Wikipédia.

Je vous suggère également de lire sur ce sujet : "Jihad. Expansion et déclin de l'islamisme" de Gilles Kepel, Gallimard, Paris, 2000

11/01/2008

La rupture dans les faits

ef9b7ea187d8e11194d393d903c57c59.jpg

Il y a deux domaines où notre Président a oublié d'appliquer la rupture : l'inflation ministérielle et son corollaire, le népotisme.

Quoi de plus étonnant de voir cette envolée du nombre de ministres, secrétaires d'Etat et conseillers alors que la souveraineté de la France fond comme neige au soleil (les domaines de compétence des gouvernements nationaux étant de plus en plus réduits pour cause de décentralisation et d'Europe supranationale). Pour ne donner qu'un chiffre, pas moins de 530 conseillers officient dans les arcanes du gouvernement Fillon (ne sont pas comptabilisés les conseillers occasionnels...). Par comparaison, le gouvernement Fabius de 1984 ne comptait "que" 314 conseillers et le gouvernement Juppé en 1995, 392.
e3eae1eadcf6f23906ed4d6f57976c0b.jpg
Ajoutons à cela le népotisme ambiant : Cécilia jouant un rôle diplomatique en Lybie ; le fils de Roselyne Bachelot comme conseiller parlementaire ; le fils de Claude Guéant comme conseiller technique pour le droit des victimes au cabinet de Madame Dati ; la fille de Gérard Longuet au secrétariat d'état aux entreprises et au commerce extérieur ; la femme de Xavier Darcos comme chef adjoint du cabinet de...Xavier Darcos ; le fils d'Alain Marleix, secrétaire d'Etat à la défense et aux anciens combattants, comme conseiller de Nicolas Sarkozy...

Tous ces éléments nous permettent de brosser un tableau peu reluisant sur la profondeur des convictions de Mr Sarkozy. Ces éléments, qui pourraient paraître dérisoires à certains, traduisent pourtant clairement le coté mystificateur des discours de notre Président.
53e078dc8a7d93218f3e9702c1226b42.jpg
La rupture avec les traditions d'ancien régime n'aura donc pas eu lieu.
Remettre en cause les nombreux privilèges des nantis demande évidemment plus de courage politique que de rogner les quelques avantages des plus humbles.

31/12/2007

Réflexions sur le discours de Mr Sarkozy au palais de Latran

Réflexions sur le discours de Mr Sarkozy au palais de Latran

e8955bcac8cb45dfcdb6f81f13a120f0.jpg


Une fois n'est pas coutume, je suis d'accord avec notre Président.
a344615692437ad2bad3f5efb833b94e.jpg


Oui, la religion chrétienne est un des fondements de notre civilisation. Non, le rappeler n'est pas une entorse à la laïcité. Il a eu le courage de rappeler des vérités de bon sens, ce qui, à notre époque, relève de l'exploit pour un homme politique. Il a su faire une synthèse historique équilibrée entre l'héritage chrétien et l'héritage révolutionnaire.
bea78af7a7732648418893b8c7989577.jpg


Comme disait Marc Bloch : «Il est deux catégories de Français qui ne comprendront jamais l'histoire de France : ceux qui refusent de vibrer au souvenir du sacre de Reims ; ceux qui lisent sans émotion le récit de la fête de la Fédération. Peu importe l'orientation de leurs préférences. Leur imperméabilité aux plus beaux jaillissements de l'enthousiasme collectif suffit à les condamner».

Je partage également les doutes de Mr Sarkozy quant à la capacité de l'espèce humaine à vivre en société sans transcendance. Nous ne sommes plus en 1905 ; la poussière des grandes tragédies du XXème siècle commence à retomber, laissant entrevoir les charniers d'une Europe désenchantée.
78cca376bcd97d696e75a10697404169.jpg



Le fait que les chrétiens furent persécutés sous le régime soviétique ou qu'ils furent moins perméables aux idéologies nazi ou communiste (je précise : en Allemagne) démontre que la religion chrétienne est une "idéologie" à dimension humaine, et qu'elle a toujours permis de tempérer l'instinct auto-destructeur propre à l'espèce humaine (ce que Bernanos appelait "le péché originel). (1)
ecf6523b75010824c832ce352d8c235c.jpg



Et puis il y a eu Bernanos, ce grand chrétien, l'une des rares consciences humanistes et anti-totalitaires des années 50, alors que la majorité des athées et des agnostiques louait l'ogre communiste.

140129c7e9ecb477d49a3ab1afbfd432.jpg


Arrêtons donc de faire comme si le XXème siècle n'avait jamais eu lieu.


Oui, le Président est le représentant de tous les français, des morts comme des vivants. Ce discours fut donc un émouvant hommage à celles et ceux qui nous ont précédés.

Je regrette hélas que ces belles paroles soient en contradiction avec les actes de Mr Sarkozy. En effet, pourquoi glorifier les valeurs chrétiennes lorsqu'on se fait le chantre de l'ouverture des magasins le dimanche (dies dominicus « jour du Seigneur » : jour sacré pour un chrétien) ; quand on fait l'apologie de l'argent et du business (Jésus chassant les marchands du temple) ou bien lorsqu'on s'affiche ostensiblement avec le milliardaire Bolloré ("Je vous le dis encore, il est plus facile à un chameau de passer par le trou d'une aiguille qu'à un riche d'entrer dans le royaume de Dieu").

On retrouve donc, aujourd'hui encore, la ligne de fracture qui a toujours divisé le monde chrétien : ce conflit entre la parole libératrice, émancipatrice et humaniste du Christ et celle des puissants, prompts à instrumentaliser son message afin de soumettre le peuple et en tirer profit.
8741132e8565e8519e86446c16aaab5b.jpg


Discours du Président de la République dans la salle de la Signature du Palais du Latran ou le discours chrétien d'un pharisien.

(1) ce qui n'empêcha pas les curés de bénir les fusils des pelotons d'exécution pendant la guerre d'Espagne.

18/12/2007

Un seul objectif : un référendum !

8830b5b6ffd67a301352cce7cc1347b4.jpg


J'ai plaisir à visiter le site " L'Observatoire de l'Europe après le Non " pour la qualité de ses articles. Je fus donc fort surpris en lisant l'article de Monsieur Christophe Beaudouin intitulé " Le traité constitutionnel ressuscite, les demandes de référendum s'amplifient " et publié récemment sur son site. Dans cet article, l'auteur retrace toutes les péripéties de la fameuse constitution de 2005, rejetée par le suffrage direct, et qui semble prendre le chemin de la ratification parlementaire ; en bref, la petite histoire d'un véritable déni de démocratie, manigancé par Mr Sarkozy et soutenu par l'ensemble de l'oligarchie politico-médiatique.909c6a8a59cf811a4d7658dc11d719d7.jpg


Mon désaccord ne porte pas sur cette partie de l'article mais sur le paragraphe " L'élection européenne tiendra lieu de référendum".En effet, Mr Beaudoin semble penser que le combat est perdu d'avance et se place dans la perspective des élections européennes de 2009 qui permettraient, selon lui, l'expression d'un débat sur le sujet.
Je pense quant à moi que laisser croire à un report possible du combat n'est pas le meilleur moyen de rassembler les volontés. Toutes les énergies doivent être actuellement dirigées vers un seul objectif : obtenir un référendum sur le traité de Lisbonne.f49e9140d59d85629d09fbb6cc56deb9.jpg

Pourquoi ?
D'abord, je rappelle que la demande d'un référendum est déjà, en soi, une humiliation et une défaite puisque l'on voterait à nouveau sur un sujet qui a été tranché précédemment.a9a0c8cb552c83f60547ff848a8c5e5f.jpg
De plus, dans le cas d'une deuxième victoire du non, rien n'empêcherait les oligarques de proposer ultérieurement le même texte en misant sur la propagande jusqu'à obtenir satisfaction. N'est-ce pas ce qui s'est déjà passé dans certains pays pour leur entrée dans l'union ?
Cependant, malgré ces méthodes dignes d'une république bananière, nous n'avons pas d'autre choix que de réclamer la tenue d'une nouvelle consultation populaire.

Il me semble évident que nos dirigeants ne se soucient plus du peuple. La deuxième moitié du vingtième siècle a été l'âge d'or de la démocratie parce que les puissants craignaient que le petit peuple ne s'allie aux communistes.La puissante URSS ayant disparue, les élites reprennent leurs habitudes séculaires. Par conséquent, céder sur la ratification du mini-traité, c'est se lier un peu plus les mains et perdre une marge de manoeuvre supplémentaire. 41df960bac56782f3fcf3f6749ff047b.jpg
La loi peut être une arme redoutable car elle apparait toujours comme transcendante quelque soit sa légitimité : il sera donc très difficile de revenir en arrière.
Une fois le traité entériné, les oligarchies n'hésiteront pas à se servir des opinions publiques européennes comme moyen de pression psychologique contre le peuple français, en s'appuyant sur le semblant de légitimité que peut avoir un traité qui a force de loi (éléments qui s'ajouteront aux immenses moyens de propagande dont ils disposent déjà).
J'ai même l'intime conviction qu'ils n'hésiteraient pas à user de la coercition physique pour imposer leurs vues si cela s'avérait nécessaire.
cf637427f89a3c10189a3fa93cea6719.jpg


Notre combat est un combat de partisans sans moyens, acculés à la mer, et qui ont, face à eux, une "armée ultra-moderne et suréquipée". Chaque pouce de terrain doit donc être défendu avec acharnement car chaque repli augmente de façon exponentielle la puissance de l'adversaire.
Quand on se lance dans une bataille qui pourrait se révéler décisive, il y a donc quelques règles à respecter : mettre toutes ses forces dans la balance et ne pas laisser croire que la victoire peut être atteinte par d'autres moyens, sous peine de voir les désertions se multiplier.

Je me suis permis cette digression pour illustrer mon propos car je suis convaincu que le temps joue contre nous. Chaque minute qui passe permet à nos adversaires politiques d'acquérir une position plus avantageuse et donc de resserrer un peu plus leur étreinte.

Nous devons donc utiliser tous les moyens démocratiques disponibles pour obtenir ce référendum : susciter le débat démocratique, informer et éclairer les citoyens sans manipulation (notre force résidant dans notre cohésion idéologique), mettre à jour les erreurs et les contradictions de nos adversaires, et enfin, argumenter sans relâche pour gagner les coeurs et les esprits.

15/12/2007

Le pays où les crapules accusent et les honnêtes gens s'excusent !

«Avant de parler des droits de l'homme, il faut vérifier que les immigrés bénéficient chez vous de ces droits», a lancé le leader libyen lors d'un discours devant des membres de la communauté africaine réunis au siège de l'Unesco. "



Le dirigeant libyen Mouammar Kadhafi a interpellé mardi les Occidentaux, et principalement la France, sur les droits de l'Homme en leur demandant s'ils respectaient eux-mêmes ces droits à l'égard des immigrés, lors d'un discours à Paris devant des membres de la communauté africaine.

39f053d0a1c78138d53869f950f67f6a.jpg




"Avant de parler des droits de l'homme, il faut vérifier que les immigrés bénéficient chez vous de ces droits", a-t-il déclaré, selon la traduction en français de son discours prononcé en arabe. "Nous sommes dans le pays qui parle des droits de l'Homme. Y-a-t-il certains de vos droits qui ne sont pas appliqués?", a demandé le dirigeant libyen, en s'adressant à ses "frères africains immigrés" présents dans le grand amphithéâtre du siège de l'Unesco. "Nous sommes l'objet d'injustices. Notre continent a été colonisé, nous avons été réduits en esclavage, déplacés dans des navires comme du bétail. Aujourd'hui nous travaillons dans le bâtiment, dans la construction de routes (...). Après tout cela, nous sommes envoyés dans les banlieues et nos droits sont violés par les forces de police", a ajouté le colonel Kadhafi.

"Les Africains immigrés sont considérés comme des marginaux, des nécessiteux. Ils expriment leur colère parfois par la violence, allument des incendies", a-t-il ajouté, dans une apparente allusion aux violences dans les banlieues en France. "Je réprouve la violence, mais ceux qui expriment leur mécontentement vivent des situations difficiles en Europe, cela mérite qu'on y réfléchisse".

Article paru dans libération.fr le mardi 11 décembre 2007

Il fallait oser le dire de la France, pays de la CMU pour tous, de l'Aide Médicale d'Etat pour les clandestins, des hôtels et de l'aide au retour pour les sans-papiers, des ZUP, des ZEP, des HLM, de la nationalité française donnée à qui la réclame, seul pays où la police ne riposte pas à des tirs à balles réelles et où l'Etat verse des milliards d'euros pour les quartiers où l'on brûle le plus de voiture...

Pourquoi notre Président ne réagit-il pas ? Peut-être pense-t-il que l'humiliation quotidienne de la Nation est un mal nécessaire pour que le peuple français renonce à son pays et à sa souveraineté au profit de l'Europe?


Quel est l'avenir d'un pays dans lequel les crapules accusent et les honnêtes gens s'excusent ?

Péricles

11/12/2007

A voir absolument : "La méthode" de Marcelo Piñeyro

e728d689886ec4e351c47e779dc5f6fd.gif


Un excellent film, illustration parfaite de l'aphorisme de Bernanos : "L'homme totalitaire précède le régime totalitaire".

L'histoire : Dans une Madrid assiégée par les manifestations contre le Fonds monétaire international et la Banque mondiale, sept candidats, cinq hommes et deux femmes, se rendent à un entretien d'embauche pour un poste de cadre, dans la tour de la multinationale Dekia. Très vite, ils se rendent compte que personne ne va les recevoir et finissent par comprendre qu'ils sont infiltrés par un psychologue et peut-être surveillés par caméras vidéo et micro cachés… C'est la méthode Grönholm.

02/12/2007

A propos des révolutionnaires de Mai 68.

ba3c84a3aa8223418a30a8305921bf9f.jpg


" Ces révolutionnaires, fils de grands bourgeois, qui rapidement mettront en veilleuse leur flamme révolutionnaire pour aller diriger l'entreprise de papa et y exploiter les travailleurs!"

Georges Marchais dans l'Humanité du 3 mai 1968.

Prophétique !

48eed86af569f6d96f3e54254b37dd66.jpg