Midilibre.fr
Tous les blogs | Alerter le modérateur| Envoyer à un ami | Créer un Blog

16/04/2007

Extrême-droite irresponsable.

Après les conversations douteuses de de Villiers au sujet des Turcs, voici un article paru sur le blog d'un fan de Jean Marie Le Pen :

"Policier tué : "C'était une bande de blacks"

http://www.youtube.com/watch?v=q9qsFUFBqNs

Marcel Campion, président de l’Association du monde festif, dit très clairement que, pour lui, il n'y a pas de doute : le policier, fonctionnaire de la SDI11 basé à Bessières, a été poussé. Un policier qui laisse une petite fille".

Puis la conférence de presse de Jean Marie Le Pen :

"Communiqué de presse de Jean-Marie LE PEN. Foire du Trône : arrêtez de mentir aux Français.

Le gouvernement UMP, particulièrement le ministre Baroin, ne sert pas son candidat à la présidentielle par sa gestion désastreuse de l'affaire de la Foire du Trône. Il est scandaleux de faire pression sur les témoins, pour tenter de confirmer la version officielle de « l’accident ».
Il est absurde d’envisager de fermer la Foire du Trône, comme si, en supprimant le lieu du crime, on pouvait effacer ce qui s’est passé.
Il est surtout dérisoire d’imaginer pouvoir cacher la vérité sur le meurtre du policier Caron par une bande de voyous ethniques. Les Français sont au fait de la montée des violences en tout genre, notamment contre les forces de l’ordre.
La campagne présidentielle ne doit pas être l’occasion de dissimuler les problèmes, mais au contraire de les voir en face, afin de permettre aux citoyens de se déterminer sur le candidat le mieux à même de les affronter."

Messieurs, comment pouvez-vous vous réclamer du respect de la Nation, quand vous mettez en cause le sérieux des institutions (policières et judiciaires), simplement parce que vous voulez atteindre le gouvernement en place ? Avez-vous des éléments sérieux pour étayer vos insinuations ? Si c'est le témoignage de Monsieur Campion que l'on voit sur la vidéo, laissez-moi vous dire qu'il manque sérieusement de fiabilité, tout simplement parce qu'il n'a rien vu et qu'il ne fait que rapporter des dires, qui eux-mêmes étaient peut-être déjà des ouï-dire.
Il y a un vingtaine d'années, j'ai été témoin d'un accident : une jeune fille était tombée dans le vide à cause d'un mouvement de foule. Par malheur, deux noirs se trouvaient là, et il s'est trouvé un hurluberlu pour se mettre à crier que c'était eux qui avaient fait le coup. Fort heureusement, nous avions été plusieurs à voir la scène, et avions pu constater que ces deux personnes n'avaient rien à voir là-dedans.
Pourtant, je peux vous garantir que des dizaines de témoins, qui physiquement n'avaient pas pu voir la scène, ont confirmé cette version délirante. Après enquête, il a été établi par des faits indiscutables que les deux accusés ne pouvaient pas avoir commis cet acte.
Heureusement que tous les français ne sont pas racistes (comme les médias veulent bien nous le faire croire), sinon ces deux malheureux auraient pu être lynchés.

Quant à vos allégations, elles ne reposent que sur des rumeurs. Que les forains de la Foire du Trône subissent des agressions est certainement vrai. Qu'un black (comme un blanc d'ailleurs) soit capable de commettre un meurtre gratuit et sordide est incontestable. Qu'il existe des tensions ethniques est indiscutable. Que la classe médiatique et politique essaie de nier tous ces problèmes est évident. Cela ne fait pas d'une bande de voyous, des assassins. Peut-être le sont-ils ? Mais vous n'en avez aucunes preuves. Accuser des individus de crime , sans preuves et sur la foi de témoignages bidons, est un acte extrêmement grave.
Mettre en doute l'intégrité de la police et de la justice, tout simplement pour éclabousser l'UMP, est irresponsable et encore plus grave, car vous jouez avec la paix civile.
Savez-vous ce qui ronge la France ? Ce ne sont pas les "bandes de blacks", mais l'esprit partisan. Cet esprit qui fait qu'on est prêt à tout pour avoir la place, même s'il faut mettre le feu à la maison.
La délinquance et les tensions ethniques ne sont que le résultat de cette irresponsabilité collective : demandez donc, après vos insinuations, à un jeune paumé de banlieue de respecter les institutions, quand vous-même y mettez (symboliquement) le feu, quand cela sert vos intérêts.
Qu'est-ce-qui est le plus grave pour la paix civile : un voyou qui brûle une école, ou un homme politique qui met en doute l'intégrité des institutions ? Selon moi, il y a une hiérarchie dans les responsabilités.

Une société repose sur la confiance, et il y a des sujets qui, pour un démocrate ou un républicain, devraient être maniés avec précaution et responsabilité.
Si vous avez des éléments concrets, donnez-les, sinon, si vous aimez réellement votre pays, taisez-vous !