Midilibre.fr
Tous les blogs | Alerter le modérateur| Envoyer à un ami | Créer un Blog

26/03/2007

Cette nouvelle Eglise qui gouverne la France.

La loi de 1905 a-t-elle réellement eu une utilité ?

medium_eglise.2.jpg


En effet, il est évident qu'une nouvelle Eglise a chassé progressivement l'ancienne Eglise catholique. La preuve par les faits : comme l'ancienne Eglise catholique à son apogée :
- C'est une organisation qui détient un pouvoir considérable sur les esprits.
- Elle a le pouvoir de mobiliser la population française sur tous les sujets qui servent ses intérêts.
- Elle considère qu'elle détient la vérité ; elle impose donc sa vérité par tous les moyens, même le mensonge ou l'utilisation de faux si cela s'avère nécessaire.
- Elle vit dans le luxe et l'arrogance, totalement coupée des réalités quotidiennes, et se permet pourtant de dicter leur façon de vivre et de penser aux français.
- Même si elle est traversée de divers courants et ordres aux théologies différentes, elle sait rester unie sur l'essentiel : la défense de ses privilèges et de ses intérêts.
- Elle sait dissimuler, sous des grands principes humanistes, des considérations souvent sonnantes et trébuchantes.
- Elle aime faire croire que l'Homme n'a pas la capacité d'influer sur son destin, que les forces de la mondialisation le surpassent et qu'elles pourraient, comme Noé, l'engloutir s'il s'avisait de vouloir reprendre son destin en main.

medium_egli.5.jpg

- Malgré le rappel quotidien de son principe créateur (défendre la liberté de tous les hommes), elle défend âprement l'ordre établi et les puissants, au besoin à l'aide de mensonges éhontés et de manipulations grossières.
- Elle est un fervent défenseur de la charité, qui permet de ne pas remettre en cause l'ordre établi et les
privilèges, en organisant de grandes soirées au profit des pauvres. Elle n'a, bien entendu, aucun scrupule à faire la morale aux gens modestes, pendant que ses évêques et cardinaux vivent dans des palaces luxueux.
- Tous les hommes politiques doivent être adoubés s'ils veulent gouverner. Sans son sacre, ils ne sont rien. Ils s'arrangent donc pour défendre ses intérêts et ne pas remettre en cause sa suprématie.
medium_Adoubement1.jpg
- Elle combat également un diable : Hitler. Qui a lui même enfanté des démons qui sont là pour faire peur aux enfants et pour remettre les brebis égarées dans le droit chemin : Bush, Tatcher, Le Pen, Sadam Hussein, l'Iran, Poutine, la Corée du nord, Milosevic... Le simple fait de les écouter ou de réfléchir de manière nuancée sur des sujets les concernant peut vous valoir d'être possédé par le mal et de brûler en enfer. Ses moyens pour les combattre ne passent pas par le pouvoir de la raison et de l'argumentation (sacrilège), mais en se bouchant les oreilles et en psalmodiant ses litanies. Ce qui permet, bien entendu, d'éviter le débat démocratique et les sujets qui contredisent ses dogmes, seuls obstacles à son hégémonie.
- Il y a des paroles ou même des pensées sacrilèges qui peuvent vous valoir le bûcher (médiatique) ou l'ostracisme social (excommunion) si vous ne faites pas la preuve ostensible de votre appartenance au
dogme de la nouvelle Eglise. Des exemples: juif, arabe, noir, homosexuel, colonialisme, banlieue...mots
qui appartiennent tous au dictionnaire et qui n'ont pourtant aucune connotation à priori.
-Le procés d'inquisition a été remplacé par le procés d'intention. Les méthodes et les objectifs sont
pourtant les mêmes: éloigner les géneurs, souder la communauté autour de l'exécution (désormais symbolique mais encore destrutrice) de boucs émissaires, éviter les débats afin de garantir lson ordre sociale. Qu'ils soient coupables importe peu; l'apparence de l'intention suffit.
- Elle peut envoyer au cachot, mettre des centaines de gens à la rue, défroquer n'importe quel fonctionnaire ou homme politique, sans aucune preuve, de par sa seule volonté, sans être responsable civilement devant la collectivité, son pouvoir et sa légitimité nous dépassant.
- Malgré son humanisme affiché et sa condamnation de la violence, elle sait se faire l'apôtre des guerres
ou de l'épuration ethnique (Irak, Kosovo), surtout quand elles ont pour origine une bulle du pape américain.
- Son pouvoir qui s'agrandit de plus en plus, pourrait devenir, comme l'était l'Eglise catholique, totalitaire.

Avez-vous deviné de qui je veux parler ? Des grands médias français, bien entendu.
Combien de temps la chape de plomb va-t-elle durer ? A quand le siècle des Lumières qui nous libérera de cette emprise médiatique ? Le prochain Voltaire est-il né ? A part Finkielkraut, je ne vois pas beaucoup d'hommes médiatisés prendre le risque de dénoncer ces dogmes et cette emprise délétère.
Ah si, j'oubliais : il y a Mr Bayrou, ancien prêtre défroqué. Mais après tout, il vaut mieux tard que jamais.